L’Église de Scientology internationale rend hommage à ceux qui ont aidé après les attaques terroristes du 11 septembre 2001

L’Église de Scientology internationale rend hommage à ceux qui ont aidé après les attaques terroristes du 11 septembre 2001

NEW YORK – A l’occasion du 20e anniversaire des attentats du 11 septembre 2001 contre le World Trade Center à New York, l’Église de Scientology internationale rend hommage aux secouristes et aux bénévoles appelés Ministres Volontaires de Scientology qui les ont aidés.

Les héros anonymes qui ont fait leur possible pour remédier aux attaques de Ground Zéro il y a 20 ans ont apporté de l’espoir et une foi renouvelée à un moment où l’affirmation de la bonté humaine faisait cruellement défaut.

« Tout New-Yorkais vous le dirait », a déclaré l’un des premiers Ministres Volontaires arrivés sur les lieux, « voir les tours jumelles se désintégrer était un véritable cauchemar. Plus de 25 000 personnes ont pu sortir des tours grâce au travail des intervenants, des civils qui étaient des pompiers pour leur étage, des étrangers qui aidaient d’autres personnes à se mettre en sécurité, la police, les pompiers, les intervenants des services médicaux d’urgence, et ceux qui ont fait le sacrifice ultime ce jour-là au service des autres. »

Alors que les tours jumelles explosaient en flammes et en fumée, le centre-ville de New York était une zone de guerre se souvient le scientologue Bill Runyon dans un épisode de la série télévisée Destination Scientology sur le site internet de la Scientology. M. Runyon a servi de relais entre l’Église de Scientology, ses bénévoles et les responsables de la ville de New York. Sa femme et ses deux enfants ont également été bénévoles à Ground Zéro, où ils ont aidé à pourvoir aux besoins des secouristes.

Nous avions de la boue jusqu’à la poitrine

Les scientologues de tout New York et du New Jersey se sont immédiatement dirigés vers l’église, juste à côté de Times Square, sur la 46e rue ouest. L’église est rapidement devenue le centre de communication et de logistique des efforts de secours. Au cours des neuf mois qui ont suivi, quelque 800 scientologues de tous les États-Unis et de l’étranger ont œuvré dans la « fosse » pour aider les secouristes à faire face à des conditions horribles et dangereuses.

« Nous étions sous la montagne, nous étions au-dessus », a déclaré un pompier retraité de la ville de New York qui a aidé à Ground Zéro. « Nous avions de la boue jusqu’à la poitrine ». Il se souvient que les Ministres Volontaires étaient toujours là lorsqu’ils terminaient leur service. « Nous sortions de là. Il y avait tout un groupe de soutien aux abords du monticule de déchets. Ça vous faisait du bien de savoir qu’ils étaient là quand vous alliez sortir de ce trou. »

Les bénévoles ont fourni de la nourriture, de l’eau, des vêtements, du matériel et d’autres produits de première nécessité aux équipes de déblayage. Pendant neuf mois, ils ont continué à assurer leur service jusqu’à ce que tout ce qui restait du World Trade Center ne soit plus qu’une fosse vide.

« Nous bénéficions d’une grande partie du mérite », a déclaré un officier de la police de New York, « mais je pense qu’une grande partie revient aux personnes de la région, comme les bénévoles scientologues et autres, qui nous ont apporté du réconfort pendant que nous étions là-bas, à un moment où nous en avions besoin, probablement plus que la plupart des gens ne le comprennent ou ne le réalisent. »

Le programme des Ministres Volontaires de l’Église de Scientology est un service social religieux créé au milieu des années 1970 par le fondateur de la Scientology, L. Ron Hubbard.

Contact presse :
Martine Rhein
Relations publiques
06.22.75.75.20
publicrelationsoffice2020@gmail.com

Pin It on Pinterest

Share This