Extrait de la conférence « Le mariage » donnée le 2 janvier 1960 par L. Ron Hubbard

(…)

Bon, vous avez des expériences familiales malheureuses. Le père qui prend son rôle très au sérieux. Il est l’arbitre de la destinée de tout l’ensemble. Tout lui est dû. En fait, dans les familles grecques et romaines, le rôle du père était investi du pouvoir de vie et de mort. Il pouvait ordonner l’exécution de n’importe quel membre de la famille. Ils devaient avoir un tas d’ennuis, vous ne croyez pas ?

Si vous voulez savoir à quel point une société avait des ennuis, regardez les lois qu’elle a dû adopter. La vigueur de la loi est directement proportionnelle à la quantité d’ennuis qu’elle avait. Vous pensiez que les puritains étaient purs : lisez donc leur liste de lois.

Là où les gens n’ont pas d’ennuis avec la criminalité, ils ne prennent pas beaucoup de précautions contre elle. Mais là où ils ont des problèmes avec la criminalité, ils adoptent beaucoup de lois. Ça vous pouvez en être sûr.

(…)

Ce fut un triste jour quand l’utilisation d’instruments est tombée entre les mains de la police — ce qu’on appelle les détecteurs de mensonges. Déjà, un détecteur de mensonges, ça n’existe pas. Ces trucs-là ne détectent pas les mensonges. Ils détectent les irréalités et les désaccords et les mésémotions, mais ils ne détectent pas les mensonges. Ils détectent les choses que la personne regrette d’avoir faites ; mais quel agent de police, non entraîné en Scientologie, pourra jamais être indulgent au point d’admettre que la personne regrette d’avoir fait cela ? Car il sait ce qui ne va pas chez les criminels : les criminels sont des gens qui ne regrettent jamais rien.

Eh bien, il ne sait même rien des criminels. Un criminel est quelqu’un qui fonctionne en automatique et qui n’est pas là ; mais il fonctionne en automatique et il n’est pas là parce qu’il sait qu’il ferait mieux de ne pas participer, sachant qu’il est un criminel “La machine est plus fiable que l’homme”, soit dit en passant, est le slogan avec lequel le criminel opère.

(…)

Pin It on Pinterest

Share This