Journées de la Terre : environnement et écologie

Journées de la Terre : environnement et écologie

LOS ANGELES, CALIFORNIE – Les églises, missions et groupes affiliés de Scientology soutiennent les Journées de la Terre par des actions dans leurs communautés.

Dans les villes du monde entier, les scientologues ont mis leurs énergies derrière le précepte « Aidez à prendre soin de la planète » en choisissant des parcs et des plages, en organisant des nettoyages de quartier et en soutenant des activités qui mettent en avant la responsabilité écologique.

À Seattle, dans l’État de Washington, les bénévoles scientologues sur l’environnement de la Scientology participe activement au programme « Adopter une rue » de la ville depuis 30 ans, depuis bien plus longtemps que tout autre groupe.

À Clearwater, en Floride, il ne se passe pas une semaine sans que le bureau local de la Fondation du Chemin du bonheur ne procède à un nettoyage de quartier.

Dans toute l’Europe, les églises de Scientology organisent des activités pour prendre soin de leurs rues et de leurs parcs, y compris les zones de shoot où les seringues jetées constituent une menace pour la sécurité des enfants comme en Italie.

L’homme a atteint le potentiel de destruction de la planète

À Taïwan, les scientologues ont choisi la célèbre plage Cinjin Beach de la ville. Les scientologues des Églises de Scientology de Miami et de Tampa, en Floride, et de Ventura, en Californie, sont également fiers de leurs rivages et participent à des nettoyages pour qu’ils restent propres.

Et des équipes de bénévoles ont participé à l’effort national en Israël en février pour nettoyer le littoral méditerranéen du pays après une marée noire dévastatrice.

Journées de la Terre : environnement et écologie

Le Chemin du bonheur, guide de bon sens pour mieux vivre écrit par l’humanitaire L. Ron Hubbard, souligne qu’« aujourd’hui, ce qui se passe à l’autre bout du monde, même si c’est très loin, peut avoir un effet sur ce qui se passe dans votre propre foyer ».

Le livret Le Chemin du bonheur a été écrit en 1981, à une époque où, pour beaucoup, « l’action climatique » était encore un concept étranger. Mais comme l’a souligné M. Hubbard dans ce livre, « l’homme a atteint le potentiel de destruction de la planète. Il doit être encouragé à atteindre la capacité et les actions nécessaires pour la sauver ».

Le livret est un outil qui aide les gens à se rapprocher de leurs propres objectifs fondamentaux, à s’épanouir et à prospérer dans tous les aspects de la vie, et à aider les autres à faire de même.

Contact presse :
Martine Rhein
Relations publiques
06.22.75.75.20
publicrelationsoffice2020@gmail.com

Pin It on Pinterest

Share This