La planète a besoin d’être protégée

La planète a besoin d’être protégée

FRANCE – L’Association du Chemin du bonheur, a procédé à des actions de nettoyage à Lyon et à Angers dans le prolongement de la Journée mondiale de l’environnement.

La Journée mondiale de l’environnement a été créée par les Nations Unies pour encourager la prise de conscience et l’action au niveau mondial pour protéger l’environnement.

Cette année, le thème en était #UneSeuleTerre et appelait à une action collective et transformatrice à l’échelle mondiale pour célébrer, protéger et restaurer notre planète.

Des dizaines de milliers de personnes ont organisé leurs propres activités, notamment la plantation de millions d’arbres et le nettoyage des déchets.

Quant à eux, les bénévoles du Chemin du bonheur à Lyon ont décidé de prendre en main leurs quartiers et les abords du Rhône, en procédant à des actions de ramassage et de nettoyage des déchets.

De son côté, l’organisation du Québec « Mission 1000 tonnes » pour la protection des océans informe que chaque déchet ramassé a un triple effet sur l’avenir de notre planète. Tout d’abord, il n’est plus dans la nature, ce qui est déjà un énorme gain. Mais aussi, en enlevant le plastique sur les rivages, on évite qu’il ne se dégrade en plus petites particules — des microplastiques — qui retourneront à la mer. Il n’existe actuellement aucune technologie capable d’extraire de l’eau les microplastiques de manière efficace.

C’est pourquoi les bénévoles du Chemin du bonheur à Lyon, sensibles au problème de pollution des mers, se sont mobilisés.

Nous nous sentons responsables de notre environnement

« Nous nous sentons responsables de notre environnement et prenons plaisir à en prendre soin » précisait l’un d’eux. « Les déchets ramassés n’iront pas polluer la Méditerranée ! »

D’autres bénévoles de l’association ont nettoyé certains endroits de la ville d’Angers, car là aussi il y avait des zones à rendre plus propres. Cela a été vraiment apprécié par les riverains.

La planète a besoin d’être protégée

L’association du Chemin du Bonheur a été créée pour promouvoir le livre Le chemin du bonheur, écrit par l’humanitaire Ron Hubbard.

L’une des façons dont les actions et l’influence de chacun peuvent avoir un impact significatif est étroitement liée à l’objectif de la Journée mondiale de l’environnement. Dans le précepte « Sauvegarder et améliorer l’environnement », M. Hubbard écrivait : « Il peut paraître à certains que c’est aller chercher bien loin et que c’est irréaliste de dire que nous avons tous une part de responsabilité dans la préservation de notre planète et qu’il est en notre pouvoir et même de notre devoir d’y contribuer. … Il y a beaucoup de choses que l’on peut faire pour aider à prendre soin de la planète. Elles commencent par l’idée que l’on devrait le faire. Elles progressent en suggérant aux autres de le faire. L’homme est arrivé au point où il a potentiellement la capacité de détruire la planète. Il faut le pousser jusqu’au point où il peut la sauver et où il le fait. Car après tout, c’est sur cette planète que nous vivons. »

Contact presse :

Martine Rhein
Relations publiques
06.22.75.75.20
publicrelationsoffice2020@gmail.com

Pin It on Pinterest

Share This