La violence domestique est une violation des droits humains

La violence domestique est une violation des droits humains

GENEVE, SUISSE – À Genève, des bénévoles sensibilisent le public à une violation des droits de l’Homme en augmentation dans leur pays.

Des défenseurs des droits de l’Homme scientologues de Genève ont installé un stand à la Gare de Genève, la principale gare de la ville, pour sensibiliser à la violence domestique, qui est trop souvent une violation mortelle des droits de l’homme.

La violence domestique est un problème de droits de l’Homme d’importance locale. Selon un récent article publié par la Société suisse de radiodiffusion et de télévision, la violence domestique est en augmentation dans le pays. L’association de défense des droits de l’Homme Kona Connect rapporte que « près de 2/3 de tous les homicides en Suisse en 2019 ont été commis dans la sphère domestique » et « en 2019, 29 des 46 homicides ont été commis dans des ménages, soit près de deux tiers de tous les homicides enregistrés par la police en Suisse cette année-là. »

Devenir des défenseurs de la tolérance et de la paix

Afin d’informer le grand public de cette situation et d’encourager les individus à agir sur cette question, des bénévoles ont installé un stand pour alerter les personnes qui traversent la gare sur cette question importante. Ils ont distribué un dépliant sur la violence domestique ainsi que la brochure « Les Droits de l’Homme, qu’est-ce que c’est ? » En restant simplement attentifs aux signes et symptômes de la violence, les gens peuvent sauver des vies.

Vivant dans la ville qui accueille le bureau du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme, ces bénévoles scientologues prennent au sérieux leur responsabilité de sensibiliser les gens à la Déclaration universelle des droits de l’Homme des Nations Unies (DUDH) et de dénoncer les violations des droits fondamentaux.

L’association internationale des Jeunes pour les Droits de l’Homme a été fondée à Los Angeles en 2001. Son objectif est d’inciter les jeunes à devenir des défenseurs de la tolérance et de la paix en les sensibilisant à la DUDH.

Elle a produit des documents vulgarisés de la DUDH, notamment un manuel pour éducateur, des clips et un documentaire qui favorise la compréhension de l’objectif et du contenu de la DUDH. Leurs produits audiovisuels ont touché plus de 500 millions de personnes dans le monde en 27 langues.

Contact presse :

Martine Rhein
Relations publiques
06.22.75.75.20
publicrelationsoffice2020@gmail.com

Pin It on Pinterest

Share This