Quand on sait ce qu’il faut faire pour rester en bonne santé, on ne panique pas

Quand on sait ce qu’il faut faire pour rester en bonne santé, on ne panique pas

Paris – Alors que la France vit le déconfinement depuis quelques semaines comme un moment de libération, la vigilance doit rester plus que jamais de rigueur. Pour éviter les questions et l’inquiétude, les Ministres Volontaires (Volunteer Ministers) de l’Église de Scientology ont contribué à la gestion des mesures de prévention en France en distribuant plus de 42.000 brochures dans un millier de lieux très différents.

Les Ministres Volontaires, vêtus d’une combinaison de protection blanche et portant gants et masques, ont sillonné les rues des villes principales comme Paris, Lyon, Nice, Angers, Clermont-Ferrand, etc., et offert des brochures aux commerçants, aux églises, aux cabinets médicaux, aux postes de police, aux pompiers, etc.

Quand on sait ce qu’il faut faire pour rester en bonne santé, on ne panique pas

Ces brochures décrivent les bonnes pratiques de prévention et sont publiées sous trois titres différents, disponibles en papier et sur le site informatif de scientologie.fr, et téléchargeables :
Comment faire pour que les autres et vous-même restiez en bonne santé ;
• Comment faire pour vous protéger ainsi que les autres, avec un masque et des gants ;
• Comment faire pour prévenir la propagation de maladies avec l’isolement.

Le respect et maintien des gestes barrières ainsi que la distanciation physique doivent être maintenus pour assurer au mieux la santé de tous.

L’essentiel est d’agir pour aider son prochain

Une commerçante a reconnu les bénévoles avec le symbole de la Scientology expliquant qu’elle avait déjà visité la tente jaune des Ministres Volontaires installée il y a quelques mois sur la place de la République. Elle a expliqué : « Je respecte toutes les religions et philosophies religieuses ou non religieuses, l’essentiel est d’agir pour aider son prochain. On peut toujours apporter un peu d’espoir et de courage à l’autre pour qu’il reprenne confiance en lui déjà. »

Une autre commerçante qui avait déjà reçu un lot de brochures voyant les bénévoles passer dans la rue a réclamé des brochures supplémentaires. Elle avait été dévalisée par ses clients déclarant : « Les gens ont peur. Il y a eu trop de contradictions dans les messages qu’ils ont entendu dans les médias. Ils ne savent plus qui croire. Au moins vos livrets expliquent pourquoi il faut se laver les mains et comment procéder en cas de contamination. Quand on sait ce qu’il faut faire, on ne panique pas. »

Les bénévoles ont reçu beaucoup d’encouragements de la part des passants, curieux de voir ces combinaisons blanches, et des différentes personnes contactées. Ces dernières ont admiré l’initiative de cette distribution qui, de surcroît, soutenait les directives gouvernementales.

Ces brochures soulignent l’importance des précautions de sécurité à maintenir pour réduire le risque de propagation de la maladie. En appliquant les gestes de base, les gens peuvent profiter des règlements assouplis tout en continuant à jouer un rôle actif pour assurer la santé de leurs amis, de leur famille et de ceux qu’ils rencontrent dans la rue, dans les magasins et au travail.

Les scientologues dans le monde entier suivent un protocole de protection aussi bien à l’intérieur des églises qu’à l’extérieur pour lutter contre la propagation du coronavirus. Ils utilisent dans les églises un désinfectant très puissant et nettoient leurs locaux chaque jour avec un brumisateur spécial.

Les Ministres Volontaires de Scientology interviennent dans le monde entier en cas de catastrophe : attaques terroristes comme celle du 11 septembre à New York, ouragans, tsunamis, incendies de forêt en Californie et feux de brousse en Australie ces dernières années. Leur objectif actuel est de contribuer à mettre un terme à cette pandémie en veillant à ce que chacun sache quoi faire pour s’aider et aider sa famille et proches à rester en bonne santé.

Contact presse :
Martine Rhein
Relations publiques
06.22.72.72.20
publicrelationsoffice2020@gmail.com

Quand on sait ce qu’il faut faire pour rester en bonne santé, on ne panique pas

Pin It on Pinterest

Share This