Le bonheur : une valeur à partager

Le bonheur : une valeur à partager

MADRID, ESPAGNE – Des bénévoles des églises et missions de Scientology d’Espagne et de la Fondation du Chemin du bonheur tendent la main à leurs communautés avec le livret éponyme pour améliorer la qualité de vie.

« La joie et le bonheur véritables sont choses précieuses » : tels sont les premiers mots du livret du Chemin du bonheur, un guide de bon sens pour être heureux, et écrit par l’auteur, humaniste et fondateur de la Scientology, L. Ron Hubbard en 1981.

Quelque 200 ans plus tôt, Thomas Jefferson a rédigé la Déclaration d’indépendance, dans laquelle la recherche du bonheur est considérée comme un droit inaliénable. Et en 2011, l’Assemblée générale des Nations unies a fait écho à ces concepts en adoptant une résolution reconnaissant le bonheur comme un « objectif humain fondamental. »

La voie qui mène à une vie moins périlleuse et plus heureuse

« Il y a du bonheur à s’engager dans des activités qui en valent la peine », écrit M. Hubbard dans l’épilogue du Chemin du bonheur, un livre qui contient 21 principes ou préceptes de base. Ceux-ci « indiquent la voie qui mène à une vie moins périlleuse et plus heureuse ». Ainsi, la Fondation espagnole du Chemin du Bonheur et les bénévoles des églises et missions de Scientology d’Espagne offrent ce livret dans leurs quartiers et dans les rues animées de leurs villes durant toute l’année.

La Fondation espagnole du Chemin du Bonheur (MEJORA) a été créée en 2015 par l’Église de Scientology d’Espagne. Elle est inscrite au registre national des fondations de ce pays et a obtenu en 2019 le statut consultatif auprès du Conseil économique et social des Nations unies, l’ECOSOC, l’un des six principaux organes des Nations unies.

Contact presse :

Martine Rhein
Relations publiques
06.22.75.75.20
publicrelationsoffice2020@gmail.com

Pin It on Pinterest

Share This