Un bénévole de Scientology du Népal apporte de l’aide à sa nation

Un bénévole de Scientology du Népal apporte de l’aide à sa nation

KATMANDOU, NÉPAL – Il y a sept ans ce mois-ci, un tremblement de terre de magnitude 7,8 dévastait le Népal. Un bénévole de Scientology, appelé Ministre Volontaire, a encadré les secouristes, les scouts et les bénévoles qui sont arrivés du monde entier pour sauver des vies.

Dans les 24 heures suivant le tremblement de terre qui a secoué le Népal le 25 avril 2015, faisant quelque 8 800 morts, Binod Sharma, Ministre Volontaire de Scientology, a mobilisé une équipe d’intervention d’urgence à Katmandou. Il a dirigé ses bénévoles alors qu’ils passaient au peigne fin les décombres de sa ville ravagée à la recherche de survivants.

Dans le but d’apporter une aide permanente à ses concitoyens, il a établi un siège de Ministres Volontaires à Katmandou, formant plus de 150 groupes de Ministres Volontaires à travers le pays. Ces bénévoles sont aujourd’hui prêts à intervenir rapidement et efficacement en cas de nouvelles catastrophes.

Aide apportée aux villages et régions oubliés et frappés par la catastrophe

A l’époque de la catastrophe, M. Sharma avait également piloté une équipe internationale de secouristes et de bénévoles pour aider son peuple. Il a servi d’interprète pour Los Topos, la célèbre équipe mexicaine de recherche et de sauvetage, et pour le Cercle national des techniciens de secours de Colombie (CINAT – Colombia’s National Circle of Aid Technicians). Il a coordonné leurs activités avec celles des Ministres Volontaires venus d’Inde, du Pakistan, du Sri Lanka, de Thaïlande et d’aussi loin que l’Australie, le Danemark et l’Amérique.

Parmi ceux qui étaient arrivés, il y avait des ambulanciers, des infirmières et des médecins, et l’équipe de Sharma les avait aidés à fournir les soins médicaux et les premiers secours nécessaires aux personnes blessées par le tremblement de terre. Les Ministres Volontaires s’étaient rendus avec eux dans des villes et villages, isolés par les décombres et les restes de véhicules détruits qui bloquaient les routes de montagne dangereuses.

Ils avaient également fourni de la nourriture et des abris temporaires et avaient aidé à reconstruire les maisons et les écoles.

M. Sharma a dirigé ces équipes à travers des villages et des régions oubliés et frappés par la catastrophe apportant finalement de l’aide à 4 millions de Népalais.

Qu’il serve dans sa propre région ou à l’autre bout du monde, le slogan d’un Ministre Volontaire de Scientology est : « On peut y faire quelque chose. » Ce programme, créé au milieu des années 1970 par L. Ron Hubbard et parrainé par l’Église de Scientology internationale en tant que service social religieux, constitue aujourd’hui l’un des plus grands groupes internationaux de secours d’urgence indépendants.

Contact presse :

Martine Rhein
Relations publiques
06.22.75.75.20
publicrelationsoffice2020@gmail.com

Pin It on Pinterest

Share This