Le nettoyage fait par des scientologues honore la tradition spirituelle  du Japon

Le nettoyage fait par des scientologues honore la tradition spirituelle du Japon

TOKYO, Japon – Plus de cent bénévoles de l’Église de Scientology appelés Ministres Volontaires participent à un nettoyage de Shinjuku, l’un des quartiers les plus fréquentés de Tokyo.

Quelque 37 millions de personnes vivent à Tokyo – plus que dans toute autre ville du monde. Mais la propreté est une tradition spirituelle au Japon, selon Miyumi, une dirigeante scientologue que l’on retrouve également sur la chaîne télévisée de la Scientology : « Pour nous, la propreté passe avant tout, c’est un aspect essentiel de la vie japonaise. C’est pourquoi Tokyo est connue comme la ville la plus propre et la plus sûre du monde.

Lors d’un récent week-end, les Ministres Volontaires ont organisé un grand nettoyage du quartier. Les directeurs et le personnel des restaurants, des boîtes de nuit et des hôtels voisins se sont joints à eux et prévoient de continuer à prendre part à cette initiative, que les bénévoles organisent chaque mois.

Notre culture de sagesse

« Nous pensons d’abord aux autres », dit Miyumi pour décrire l’éthique des Japonais. « Nous avons quelque chose appelé omotenashi, qui définit notre hospitalité envers les gens. »

Elle ajoute : « L’une des choses les plus importantes depuis des milliers d’années est notre culture de la sagesse. La Scientology signifie ‘Savoir comment savoir’, et il s’agit de se connaître soi-même et de connaître la vie. Nous voulons donc apporter cette sagesse au peuple japonais. »

En effet, le programme des Ministres Volontaires de Scientology est un service social religieux qui a été créé au milieu des années 1970 par le fondateur de la Scientology, L. Ron Hubbard.

Contact presse :
Martine Rhein
Relations publiques
06.22.75.75.20
publicrelationsoffice2020@gmail.com

Pin It on Pinterest

Share This