Un village adopte les outils de Scientology pour aider les gens à s’épanouir

Un village adopte les outils de Scientology pour aider les gens à s’épanouir

OUGANDA – Une famille et ses amis décident de faire de la paroisse de Wanga, dans l’est de l’Ouganda, une communauté autonome dont les habitants sont responsabilisés grâce aux cours en ligne de Scientology.

« Tout a commencé lorsque ma tante Milly m’a passé un coup de fil en août de l’année dernière », raconte Arthur Wamatsu. Elle lui a présenté le programme des bénévoles de Scientology, appelés Ministres Volontaires, et ses 19 cours en ligne. « Elle m’a demandé de les étudier car ils allaient changer ma vie pour de bon. »

Arthur a commencé à étudier les cours et a été tellement enthousiasmé par ce qu’il a appris qu’il l’a partagé avec son frère, son père et à son oncle Hanan, qui sont tous deux enseignants. Ensuite, son amie, qui étudie les soins infirmiers et la profession de sage-femme, a transmis la nouvelle à ses amies.

La famille d’Arthur a décidé d’étendre ce projet de vie à la paroisse de Wanga, une communauté qui lutte contre la pauvreté.

« Nous sommes tous arrivés de différentes régions dans notre village natal le même jour », raconte Arthur. « Depuis lors, nous n’avons jamais regardé en arrière. Notre objectif principal a été de faire de la paroisse de Wanga une communauté autonome avec des personnes pleinement compétentes utilisant le contenu des cours de Scientology. »

Ils ont par la suite développé quatre projets, dont celui de créer une école secondaire et une clinique médicale, car ces structures sont manquantes. Ils ont eu l’approbation des anciens du village et des dirigeants locaux.

Ils ont le projet de fournir des semences, des cochons et des poulets aux habitants de Wanga afin d’atténuer la famine et de leur donner les bases pour créer des moyens de subsistance.

L’essentiel était de faire suivre les cours à 400 personnes, car elles auraient alors les compétences nécessaires pour aider à atteindre les autres objectifs. Ils ont immédiatement lancé

Le programme de formation intensif a été lancé et plus de 300 personnes ont terminé la formation.

Ils ont compris qu’en changeant d’attitude, ils aidaient à sauver le village

Arthur satisfait de ce projet s’exprime : « Une école secondaire a maintenant été déclarée et nous mobilisons des ressources pour commencer la construction. Notre famille a fait don de 4 hectares pour la construire. »

« Nous sommes toujours en train de collecter des semences pour les planter car la plupart de ces résidents ont été confinés pendant 84 semaines et ils ont mangé toutes leurs réserves de graines et n’en ont plus aucune à planter. »

Il constate également : « Après avoir fait leur travail de jardinage, les jeunes jouent au foot tard dans la soirée au lieu de se droguer. La plupart était alcoolique et se droguait, mais après avoir lu les chapitres de ce livret, ils ont compris qu’en changeant d’attitude, ils aidaient à sauver le village. »

Une infirmière s’est installée à Wanga et dispense les premiers soins. Elle utilise également les procédés d’assistance de Scientology – des techniques développées par L. Ron Hubbard pour accélérer la guérison en traitant les facteurs émotionnels et spirituels du stress et des traumatismes.

Arthur compte former les fidèles de la paroisse voisine, et sauver également 60% de la population qui est constituée d’enfants.

Contact presse :

Martine Rhein
Relations publiques
06.22.75.75.20
publicrelationsoffice2020@gmail.com

Pin It on Pinterest

Share This