Course cycliste pour une République tchèque sans drogue

Course cycliste pour une République tchèque sans drogue

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE – Les bénévoles de l’association tchèque Un monde sans drogue organisent pour la 20e année une course cycliste et course à pied à travers la République tchèque pour faire connaître aux jeunes la vérité sur les drogues.

En effet depuis 2013, les participants à cette course consacrent chaque année deux semaines à l’information des jeunes contre les ravages de la toxicomanie. Le départ de la course cette année s’est fait à partir de Český Těšín, une ville de l’est de la République tchèque située près de la frontière polonaise.

Le maire de la ville a accueilli les coureurs et a signé une proclamation dans laquelle il s’engage à faire de Český Těšín une ville sans drogue. Il a été rejoint par le chef des affaires scolaires, le chef de la police municipale et d’autres officiels pour accueillir l’équipe et la remercier pour sa campagne d’éducation et de prévention contre la drogue.

Course cycliste pour une République tchèque sans drogue

L’équipe est accueillie et remerciée à chaque étape pour sa campagne de prévention

Une centaine de jeunes de la région ont ensuite couru avec les athlètes au départ de l’événement dans sa tournée de deux semaines à travers le pays. Ils ont accompagné l’équipe jusqu’à Třinec, la prochaine étape du circuit, une ville où les bénévoles de l’association Un monde sans drogue ont déjà donné des conférences antidrogue dans les écoles locales au cours des dix dernières années. Là aussi, le maire a accueilli l’équipe et signé une proclamation de ville sans drogue.

Dans chaque ville, les bénévoles de l’association rencontrent des responsables et des dirigeants associatifs, donnent aux jeunes des cours de sensibilisation aux dangers de la drogue et les amènent à s’engager à ne pas en consommer.

Selon l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime, « les stratégies de prévention fondées sur des preuves scientifiques et travaillant avec les familles, les écoles et les communautés peuvent garantir que les enfants et les jeunes, en particulier les plus marginalisés et les plus pauvres, grandissent et restent en bonne santé et en sécurité toute leur vie. Pour chaque dollar dépensé en prévention, au moins dix dollars peuvent être économisés en coûts futurs de santé, de services sociaux et de criminalité. »

Le fondateur de la Scientology, L. Ron Hubbard, avait noté le rôle que joue la toxicomanie dans la dégradation du lien social. Il a écrit : « La recherche a démontré que l’élément le plus destructeur présent dans notre culture actuelle est la drogue. »

L’Église de Scientology parraine le programme La vérité sur la drogue de la Fondation pour un monde sans drogue, l’une des plus grandes initiatives non gouvernementales au monde en matière d’éducation et de prévention de la toxicomanie.

Contact presse :

Martine Rhein
Relations publiques
06.22.75.75.20
publicrelationsoffice2020@gmail.com