France : La loi « contre le séparatisme » vise aussi les « sectes »

France : La loi « contre le séparatisme » vise aussi les « sectes »

L’attitude antisectes est de retour en France. Les médias du monde entier ont couvert l’annonce par le président Macron d’une nouvelle loi contre le « séparatisme », expliquant cela comme une mesure contre l’islam radical. Il est certainement vrai qu’elle vise l’islam, mais ce n’est pas la première fois, qu’une loi introduite pour lutter contre les groupes islamiques radicaux est ensuite utilisée contre d’autres mouvements religieux. La loi russe contre l’extrémisme en est un exemple évident.

Le « concept général » de la loi a été dévoilé par le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, sur Twitter, comme c’est désormais de plus en plus courant sur la scène politique mondiale. Nous publions le document tweeté par M. Darmanin, pour le rendre plus facilement accessible.

Le projet annonce la « fin de l’enseignement à domicile » en général, « sauf dans les cas justifiés par des conditions médicales ».

[A suivre]

Article de Massimo Introvigne, extrait du site Coordination des Associations et des Particuliers pour la Liberté de Conscience

Pin It on Pinterest

Share This