Une nouvelle journée d’information de la Fondation pour un monde sans drogue sur le danger des overdoses

Une nouvelle journée d’information de la Fondation pour un monde sans drogue sur le danger des overdoses

SEATTLE, USA – L’Église de Scientology de Seattle a organisé une journée portes ouvertes et un forum avec des associations en partenariat avec la Fondation pour un monde sans drogue soulignant la nécessité d’une action immédiate pour résoudre la problématique de la toxicomanie dans l’État de Washington.

Avec en toile de fond la Journée internationale de sensibilisation aux overdoses, qui nous rappelle le triste souvenir de tous ceux qui ont perdu la vie à cause d’une overdose, la Fondation pour un monde sans drogue a apporté un message d’espoir et des solutions concrètes pour lutter contre l’épidémie de toxicomanie lors d’une journée portes ouvertes à Seattle.

Le programme de la Fondation s’appuie sur des études montrant que lorsque les enfants apprennent la vérité sur les drogues – ce qu’elles sont vraiment et ce qu’elles font – les taux de consommation diminuent considérablement.

Dans l’État de Washington, des conseillers, des éducateurs et des représentants des forces de l’ordre utilisent les kits pédagogiques « La vérité sur la drogue » de la campagne antidrogue de la Fondation pour transmettre aux jeunes des informations factuelles sur les drogues afin qu’ils puissent prendre des décisions éclairées et vivre sans drogue.

Rien que l’année dernière, les bénévoles de la Fondation à Seattle ont participé à 25 événements, dont des conférences, des séminaires, des journées portes ouvertes et des festivals, dans tout l’État, distribuant des dizaines de milliers de brochures « La vérité sur la drogue ».

Le site internet du comté a récemment noté que « les overdoses et les décès liés aux opioïdes atteignent des niveaux record dans le comté de King et dans tout l’État de Washington ». Il rapporte que « le fentanyl, un opioïde synthétique, 50 à 100 fois plus puissant que l’héroïne ou la morphine, est à l’origine de cette forte augmentation. Des pilules de fentanyl maquillées en opioïdes de prescription inondent le comté de King. Les fabricants de drogues illicites produisent de plus en plus de pilules et de poudres contrefaites contenant du fentanyl, ce qui se traduit par un risque plus élevé de surdose et de décès. »

Le comté de King a officiellement qualifié le fentanyl de problème de santé publique. Jusqu’à présent cette année, le comté a signalé plus de 300 décès par overdose impliquant cette drogue.

La relation entre la criminalité et la drogue est indiscutable. Si toutes les personnes qui prennent de la drogue ne commettent pas de crime, un pourcentage écrasant de celles qui commettent des crimes ont également des problèmes de consommation de drogue.

L’éducation est la clé pour inverser la tendance

Michael Eggers, chargé de l’inspection de la propreté de la ville au sein des services publics de Seattle, a informé les participants au forum du programme de collecte des objets tranchants, qui prévoit l’élimination en toute sécurité des seringues et aiguilles sur la voie publique. Les employés de la ville travaillent sept jours sur sept pour les ramasser et éduquer les individus et les associations autour de Seattle sur la façon de se protéger des aiguilles dans les rues, les parcs et autres endroits de la ville.

« L’éducation est la clé pour inverser la tendance de ces statistiques dramatiques », a déclaré Dave Scattergood, représentant de la Fondation à Seattle. « Nos jeunes doivent comprendre les conséquences de la consommation de drogues, les dangers du fentanyl en particulier, et comment ils peuvent assurer leur propre sécurité et celle des autres. »

Une nouvelle journée d’information de la Fondation pour un monde sans drogue sur le danger des overdoses

L’Église de Scientology parraine le programme « La vérité sur la drogue » de la Fondation pour un monde sans drogue, l’une des plus grandes initiatives non gouvernementales au monde en matière d’éducation et de prévention de la toxicomanie.

Contact presse :

Martine Rhein
Relations publiques
06.22.75.75.20
publicrelationsoffice2020@gmail.com

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This